Las Bodegas Torres

Espagne, Voyages et découvertes

En pleine découverte œnologique du vignoble espagnol, j’ai passé un après-midi au cœur de la maison Torres, immense domaine datant du XVIIème siècle, aujourd’hui mondialement reconnu.

1

Malgré leurs antécédents remontant au XVIIème siècle, la maison Torres a véritablement établi son expansion qu’au XIXème. A cette époque, le fils cadet de la famille, prénommé Jaume Torres Vendrell, s’est installé à Cuba et a établi sa fortune sur le commerce d’importation de vins. C’est en 1870 qu’il décide de construire une cave, aujourd’hui au centre de l’activité de la maison, à Vilafranca del Penedès.

2

Aujourd’hui, la maison Torres est représentée dans plus de 140 pays et commercialise 50 millions de bouteilles par an. Elle élabore 35 vins différents à partir des cépages suivants : cabernet sauvignon, pinot noir, tempranillo, grenache, carignan et syrah pour les rouges ; sauvignon blanc, chardonnay, muscat et gewürztraminer pour les blancs.

.

Les Torres sont également connues dans le monde entier pour les visites touristiques qu’ils offrent au public dans leur cave située en plein cœur de la Catalogne. Les propriétaires du domaine se sont préoccupés de réaliser un travail de divulgation de la culture du vin au cours d’un parcours disponible en une dizaine de langues. Avec une capacité d’une centaine de personnes par demi-heure, et avec plus de 100 000 visites réalisées par an, la cave Torres est l’une des caves les plus visitées de l’Europe.

 

3

A côté des cultures de vignes, la maison a récemment construit un édifice moderne de réception, où chaque visite commence par la projection d’une vidéo présentant l’histoire de la maison Torres. Ensuite, les visiteurs sont invités à prendre place dans un train touristique appelé Tren del Vi (littéralement train du vin) qui les amène faire le tour du vignoble espagnol durant une trentaine de minutes.

4

L’attraction la plus impressionnante demeure le Túnel de las Estaciones (littéralement le tunnel des saisons). Il s’agit d’une attraction multi-sensorielle qui parcourt grâce à l’utilisation de sons, d’images et d’odeurs les différents cycles du vignoble. Le parcours prend ensuite fin dans une salle de dégustation.

 

Commentaires de dégustation

5

  • Viña Esmeralda 2014 – Blanc – Torres

Présentation : Ce vin blanc fruité figure dans l’entrée de gamme de l’offre de la maison Torres. Il est produit en Catalogne et dispose de l’appellation Catalunya. Les cépages qui le composent sont le Moscatel d’Alexandrie (85%) et le Gewürztraminer (15%).

Dégustation : Ce vin blanc est très frais et très floral. Ils comportent des arômes de rose, de lavande, des touches d’agrumes. On trouve également des notes de fruits de la passion et de banane. En bouche, il est fin et élégant, même s’il perd rapidement en longueur.

Avis personnel : J’ai beaucoup apprécié ce vin en début de dégustation. Il est facile à boire et peut s’accorder parfaitement en apéritif, mais également avec un plat de fruits de mer ou de poissons. Il s’affiche au prix de 6,90 € (prix domaine). Son rapport qualité-prix est donc très honorable même si sa garde ne peut excéder 3 ans.

.

.

6

  • Atrium Chardonnay, 2014 – Blanc – Torres

Présentation : Avec un tel nom, la maison Torres évoque les anciennes maisons romaines et des banquets tenus dans « l’atrium », la cour intérieure, où la musique et le vin s’exprimaient abondamment. Ce vin blanc est produit en Catalogne et est composé à 100% de Chardonnay. Durant les deux semaines de traitement de la fermentation alcoolique, sa température est maintenue à 16 degrés et a lieu dans des cuves en acier inoxydables. Une fois ce processus terminé, le vin vieillit en barriques neuves pendant 5 mois.

Dégustation : La robe a une couleur jaune paille et présente certains reflets verts. Au nez, nous sommes vraiment en présence d’une grande intensité aromatique avec des arômes de fruits tropicaux, d’agrumes et de vanille. En bouche, le vin est rond et fruité. L’acidité est bien équilibrée, mais le vin perd rapidement de sa longueur.

Avis personnel : J’ai beaucoup moins apprécié ce vin. Il me semblait plein de promesses au nez pour finalement vite s’éteindre rapidement en bouche.

Point culturel : L’étiquette de l’Atrium Chardonnay est orné d’un morceau de partitions qui appartient à la Flûte enchantée de Mozart.

.

7

  • Reserva Santa Digna, 2014 – Rosé – Torres

Présentation : En 1979, la famille Torres est le premier domaine étranger à s’installer au Chili pour y produire du vin. Aujourd’hui, leur gamme Reserva Santa Digna s’étend du rouge, au blanc et au rosé et est très représentative des vins chiliens. Ce vin rosé est composé à 100% de Cabernet Sauvignon.

Dégustation : Le premier nez est très expressif et fruité. L’arôme qui prédomine est la fraise. En bouche, le vin est rond et fruité. On retrouve la fraise, mais également d’autres saveurs de fruits rouges comme la framboise. La bouche est très typique de l’expression du Cabernet Sauvignon cultivée dans les régions longeant le Pacifique.

Avis personnel : J’ai adoré ce vin alors que je ne suis pas très amatrice de vin rosé. Je trouve que ce vin est très intéressant en bouche rien que pour voir de quelle manière le Cabernet Sauvignon s’offre à nous après une exposition sur les terres chiliennes. Ce vin peut parfaitement accompagner un plat salé-sucré, mais également peut être dégusté à l’apéritif.

.

8

  • Gran Coronas, 2011 – Rouge – Torres

Présentation : Nous montons ici dans la gamme proposée par la maison. Ce vin est conçu à l’aide de deux cépages : le Cabernet Sauvignon (85%) et le Tempranillo (15%). Après de nombreux tests pour obtenir une bonne harmonie entre les deux cépages, ce millésime élevé 12 mois en fût de chêne français est vite devenu le meilleur vin de la famille Torres, d’où le nom « Gran Coronas ».

Dégustation : La couleur du Gran Coronas est très profonde. Cela s’accompagne au nez d’arômes de fruits confits et de torréfaction. En bouche, nous ne pouvons que remarquer la belle structure de ce cru, ses tanins ronds et sa longueur. Il est très rond en bouche.

Avis personnel : Ce vin m’a vraiment surprise par sa complexité. Sa structure était fine mais riche, ses tanins fins et la longueur en bouche bien présente. Cependant, le vin que j’ai dégusté aurait mérité de vieillir davantage, entre 5 et 10 ans en cave. Nous sommes sur une gamme de prix supérieur (le vin coûtant autour de 20€). Cependant, le Gran Coronas accompagne parfaitement un grand repas garni de viande, de gibier, sans oublier la paëlla !

.

9

  • Salmos, 2012 – Rouge – Priorat – Torres

Présentation : Ce vin a été élaboré en hommage aux moines chartreux. En 1095, ceux-ci se sont installés dans la région du Priorat (en Catalogne) pour y cultiver la vigne. Malheureusement, en 1835, suite à la confiscation des biens de l’Eglise par l’Etat, tout le travail établit par ces moines fut détruit. Ce n’est qu’à partir de 1996 que la famille Torres décida de replanter des vignes sur leurs coteaux d’ardoise.

Dégustation : La robe de ce vin est très sombre. Au nez, nous retrouvons des notes de confiture, de réglisse, d’épices ou encore de grillés (arômes provenant des l’élevage en fûts de chêne français). En bouche, les tanins sont ronds et la longueur très significative. Dans l’ensemble ce vin présente une complexité sans égale dans la dégustation.

Avis personnel : Personnellement, je trouve que ce vin révèle avec succès tout le savoir-faire de la maison Torres. Son élevage pendant 9 mois en fûts de chêne français est un vrai gage de qualité. Il lui permet de développer des arômes encore inexplorés depuis le début de dégustation. Il ne faut pas oublier que le millésime 2010 a été noté 90/100 par Parker. Finalement, pour 30€, je trouve qu’il s’agit ici d’un très bon rapport complexité-plaisir-prix. Je le recommande sans hésitation.

.

Mon chemin se termine ici. J’ai pris beaucoup de plaisir à visiter cette cave qui a su allier à la perfection grande production et simplicité familiale. Il ne faut pas oublier de mentionner que la maison Torres est à la pointe de la recherche en à la culture biologique. Elle  finance de nombreux projets pour ne plus utiliser de pesticides (ni même d’électricité !). Je conseille donc à tous ceux qui visitent la Catalogne de faire un arrêt, le temps d’un après-midi, chez la famille Torres.

10

.

Votre bacchante espagnole.

Auteur : Alexandra

Brillante responsable communication en 2015-2016, Alexandra est devenue cette année Présidente d’Elyxir pour poursuivre sa passion pour l’oenologie. Voyageuse et passionnée, elle vous offrira des articles pointus sur ses différentes expériences bachiques en France et à l’étranger.