Château Clinet

Actualités, Dégustations 2015-2016, Dégustations campus

Le Mercredi 6 janvier 2016, pour sa première dégustation de la nouvelle année, Elyxir a eu le privilège de recevoir le Château Clinet.

Etiquette Château Clinet 2006

Histoire du Château Clinet

Ce château est l’un des plus célèbres de Pomerol. Les premières traces de viticulture sur le domaine du château remontent à 1614. Le nom “Clinet” semble provenir du verbe “Cliner” du vieux Français, signifiant “se baisser” ou dans une moindre mesure “s’incliner”. Une telle appellation ferait référence au terrain naturellement incliné du plateau de Pomerol, qui assure un bon drainage des eaux. Le domaine a appartenu successivement à de nombreuses familles : de Gombault, Arnaud, Constant, Luquot/Audy, Arcaute. Ce sont ces derniers qui laisseront une forte empreinte.

En 1980, Jean-Michel Arcaute, aidé par Michel Rolland, révolutionne ce domaine en appliquant des techniques modernes comme les vendanges vertes, les récoltes en surmaturité ou encore le remplacement d’une partie du Cabernet sauvignon par du Merlot. Ces nouvelles améliorations permettent au château de gagner une nette notoriété.

En 1998, le château est acheté par la famille Laborde (actuel propriétaire) qui continue dans la voie tracée par J.M Arcaute. C’est notamment Ronan Laborde qui gère aujourd’hui le château.

Le vignoble se situe dans l’ouest de la commune où il occupe un terroir de vieilles graves sur des argiles profondes. L’encépagement fait honneur au Merlot, cépage phare de la Rive Droite qui représente ici 85% de la surface, avec également 10% de Cabernet sauvignon et 5% de Cabernet franc.

Une courte citation en exergue sur le site Internet résume l’esprit et l’humilité qui anime l’équipe du château Clinet : “Notre engagement en mémoire du passé ? Rester humble en prévention de l’avenir”.

La dégustation a aussi été l’occasion  pour nous de découvrir les vins du Chateau Pajzos de la région Tokaj en Hongrie, récente acquisition de Jean-Louis Laborde.

history3

Dégustation

ronan-by-clinet-blanc-2013

  • Ronan by Clinet – Bordeaux Blanc – 2013

Nez : Très beau bouquet, des notes de poire et d’abricot semblent se dégager

Bouche : On retrouve le nez, sublimé par de nouvelles notes telles l’amande et la pêche. A noter la présence d’une certaine minéralité.

 

 

 

 

 

Fiirst Tokajclone_wine_54345

  • Château Pajzos – Tokaj Furmint – 2014

Nez :Classique, ensemble floral. Pointe d’originalité avec des notes de pierres humides.

Bouche : L’ensemble floral est enrichi par des notes de Litchi et de pêches. La minéralité observée au nez (Pierres mouillées) est toujours présente mais reste discrète, ne perturbant pas l’harmonie.

 

 

 

 

chateau-clinet-bordeaux-ronan-2012_g2_5569a1e7d78b6

  • Ronan by Clinet – Bordeaux Rouge – 2012

Nez : Une belle puissance typique des vins de Pomerol, une dominante épicée semble se dégager avec des notes de pain d’épice voire de spéculos.

Bouche : Une intensité aromatique se développant crescendo, pour une finale tout en puissance. Belle réplique du nez. Les pointes de spéculos observées au nez se développent et tendent sur une impression de gras. Les notes de pain d’épis tendent à évoluer vers le pain de seigle. Les épices se précisent quant à elles sur le Curry. Un bouquet fort original et plaisant !

 

 

fleur-de-client-2013

  • Fleur de Clinet – Pomerol – 2013

Nez : Très typique des Pomerol, un bouquet complexe marqué par le bois.

Bouche : Très puissant et tannique, peut être déroutant lors d’un premier passage en bouche. Au deuxième essai le palais s’habitue et laisse place à un ensemble épicé et animal. Une finale sur le gras.

 

 

 

 

images

  • Château Clinet – Pomerol – 2011

Nez : Un nez puissant, l’alcool est très présent. Après ce “coup de feu” des notes de Poire, de Vanille et de Poivre font leur apparition. L’impression aromatique générale n’est pas sans rappeler le nez sucré d’un guignolet.

Bouche : Des arômes tranchant avec le nez font se révèlent, tels le réglisse, et la sève de pin. Une belle “acidité sucrée” rappelant celle des prunes au sirop par exemple. La finale encore une fois laisse une impression de gras (une question sera posée à ce sujet, voir à la fin), qui n’est cependant pas désagréable.

 

 

 

2014_Chateau_Pajzos_Harslevel_H_Late_Harvest_Tokaji_grande

  • Château Pajzos – Tokaj Muscat – 2013

Nez : Le Muscat laisse exploser sa fraicheur, enrobée de notes florales, de coing et de bergamote.

Bouche : Belle réplique du nez avec cependant une belle prise de pouvoir de la bergamote, très agréable.

 

 

 

 

ps-IMG_1394

  • Château Pajzos – Tokaj 5 Puttonyos – 2006

Nez : Un vin qui a très bien vieilli. Des notes de Chocolat Blanc rappellent le caractère sucré du vin. Cependant des notes d’asperges se révèlent nourrissant une réelle curiosité quand à la bouche.

Bouche : Extrêmement puissante, et dominée (si ce n’est colonisée) par les notes de champignon (côté “gants neufs”), empêchant tout reliquat d’arômes fruités de se révéler. 

 

 

 

Question posée : Dans la sélection de rouges que vous nous avez proposée, des notes de gras sont régulièrement présentes en bouche. A quoi cela est-il du selon vous ?

Réponse : Cela doit être du au plus faible temps passé par nos vins en Barrique, ce qui empêche les tanins et les arômes de bois, de masquer ce côté gras.

 

Un grand merci au Château Clinet pour cette superbe dégustation, qui nous a permis de déguster une large gamme de vins. Merci en particulier pour nous avoir permis de déguster du Tokaj, pour beaucoup d’entre nous, il s’agissait d’une grande première, et nous avons beaucoup apprécié !

 

 

Copyright photos sites Internet chateauclinet.com.

Auteur : François

Fidèle de l’association depuis son entrée à l’ESSEC, François n’a pas manqué à un seul rendez-vous elyxirien. Responsable de la coupe ESSENS-Ferrières, il vous partagera avec passion ses nombreuses expériences bachiques.