Domaines Albert Bichot

Actualités, Dégustations 2015-2016, Dégustations campus

Le mardi 15 mars 2016, Elyxir eut le plaisir d’accueillir la maison Albert Bichot pour une soirée de dégustation de leurs vins. Cela fut l’occasion de quelques rappels sur la Bourgogne, d’un point de vue géographique et temporel, ainsi qu’un aperçu de l’histoire du domaine.


 


 

Histoire de la maison Albert Bichot

Trois dates ont particulièrement marqué l’histoire de la maison. On peut retrouver des traces de la famille Bichot autour de 1350 en Bourgogne, à Châteauneuf-en-Auxoix. Bien que Bernard Bichot ait créé une maison de négoce reprenant le nom familial, c’est bien Albert Bichot, premier du nom, qui installa le domaine à Beaune. Le domaine a été perpétué par l’héritage transmis de père en fils, jusqu’à la sixième génération aujourd’hui, par le biais d’Albéric Bichot, PDG du groupe depuis 1996.

Les domaines sont implantés stratégiquement au cœur des quatre grandes régions viticoles qui composent la mosaïque bourguignonne : Chablis, Côtes de Nuits, Côte de Beaune et Côte Chalonnaise. Chaque domaine comprend également des installations (cuverie et cave) où une équipe dédiée vinifie et élève les différents crus. Sous la conduite d’Alain Serveau, directeur technique, le même soin est apporté aux raisins provenant des vignes du domaine qu’à ceux issus du négoce. Le savoir-faire de la maison repose sur le respect du terroir et de la nature. Pratiquant une viticulture durable, fondée sur l’observation et la prévention, Albert Bichot souhaite préserver cette terre nourricière pour les générations futures.

 La présentation de la maison Albert Bichot fut également l’occasion de quelques rappels, en commençant par le système des Appelations d’origine contrôlées (ou protégées).

Les AOC

Il existe 33 Grands Crus (qui représentent 1% du vignoble), 635 Premiers Crus, 44 AOC communales ou villages et 23 AOC régionales. Le tout sans oublier la nouvelle catégorie Côteaux Bourguignons qui a remplacé les anciens Grands Ordinaires et Bourgogne-Passetoutgrain.

Avant de passer à la dégustation, nous avons eu le droit à un petit retour sur quelques millésimes récents. Le millésime 2001 est compliqué car il a pu connaître des problèmes d’oxydation, il est à boire dès que possible. Les millésimes 2002 et 2005 sont superbe, le 2009 est très solaire est est à boire jeune du fait du manque d’acidité. Le 2010 présente une grande acidité qui invite à la conservation. Les millésimes 2011, 2012 et 2013 sont encore jeunes et difficiles. Le 2014 est  plus complexe, enfin le 2015 promet de très belles réussites.

 

Commentaires de dégustation

.

Château de Dracy Baron de Charette, Bourgogne 2013

  • Château de Dracy Baron de Charette, Bourgogne 2013

Robe : La robe est d’un jaune citron légèrement doré.

Nez : le nez est légèrement citronné avec quelques arômes de beurré malgré une jeunesse marquée par des arômes de cuves.

Bouche : On trouve beaucoup de gras et de douceur avec une acidité qui apparaît particulièrement en final. Le vin reste néanmoins trop jeune.

 

 

 

 

Viré-Clessé 2014

  • Viré-Clessé 2014

Robe : Citron légèrement doré avec plus de brillance.

Nez : le nez est marqué par un aspect crayeux (minéral) mais aussi de fleur blanche comme de l’aubépine ainsi qu’un fond gras plus huileux que beurré, ce qui est étonnant et très agréable.

Bouche : L’attaque est douce, on trouve des saveurs de pêche en milieu de bouche. La barrique neuve (20% de fût neuf dans la vinification) s’exprime par touches vanillées, le bois s’exprime dans la longueur avec une certaine acidité.

 

 

 

Montagny 1er Cru 2013

  • Montagny 1er Cru 2013

Robe : les teintes sont or citronnées, limpides, les larmes sont plus grasses.

Nez : Arômes de boisés et de vanillés, avec du beurre mais aussi quelques notes végétales qui garde beaucoup de jeunesse.

Bouche : La bouche est très ample, très rond, avec de l’acidité qui s’exprime par des saveurs minérales.

 

 

 

Meursault Village 2013

  • Meursault Village 2013

Robe : La robe présente un jeune doré.

Nez : Le pain est toasté, beurré, avec beaucoup de fraîcheur et une tension citronnée, sans oublier une touche d’amande.

Bouche : L’attaque est très douce, le gras apparaît en milieu de bouche avec beaucoup de rondeur. L’acidité est présente tout au long et remonte légèrement en finale, ce qui donne un ensemble très agréable.

 

 

 

Secret de famille 2013

  • Secret de famille, Bourgogne Pinot Noir 2013

Robe : La robe est d’un rubis clair.

Nez : Le premier nez est poivré, très légèrement animal ; le fruit rouge est présent avec quelque peu de bois,  l’ensemble est complexe.

Bouche : Légèrement tannique, une acidité bien présente, la longueur est franche.

 

 

.

.

Domaine du Clos de Frantin, Nuits-Saint-Georges 2012

  • Domaine du Clos Frantin, Nuits-Saint-Georges 2012

Robe : La robe est limpide, les nuances grenats sont propres au Pinot Noir.

Nez : Plus fauve, plus animal, le nez est très expressif et présente d’emblée de la puissance. On trouve des notes marquées de cuir et une évolution marquée par le musc.

Bouche : Les saveurs sont plus tournées sur le fruit rouge léger mais gardent la présence du musc. L’ensemble est équilibré avec de l’acidité et relativement peu de tanins.

 

 

 

Vosne-Romanée village 2013

  • Vosne-Romanée Village 2013

Robe : On reste sur le rubis avec une brillance plus prononcée, qui laisse supposer une belle acidité.

Nez : L’ensemble olfactif est frais et léger sans rien perdre en complexité avec des notes de griottes mais également chocolatées, légèrement mocha, avec un léger côté oranger surprenant.

Bouche : Les tanins sont soyeux, une belle acidité avec une finale longue.

 

 

 

Aloxe-Corton 1er cru Clos des Maréchaudes 2013

  • Clos des Maréchaudes, Aloxe-Corton Premier Cru 2013

Robe : La robe garde le rubis des jeunes millésimes, avec une grande limpidité.

Nez : Le premier nez porte sur le fruit rouge frais, la fraise, la mûre, mais également un côté mentholé, qui rappel le thé.

Bouche : Les tanins sont très doux, bien fondus dans une acidité sur l’équilibre ; on retrouve les arômes dans les saveurs, et cela est très agréable !

.

Elyxir tient à remercier la maison Albert Bichot d’être venu présenter quelques vins de sa gamme aux étudiants de l’ESSEC et membre de l’association. Cette soirée fut l’occasion de nombreux échanges qui furent très riches d’enseignements tant pour les nouveaux venus que pour les habitués de la Bourgogne. N’hésitez pas à vous rendre sur le site web d’Albert Bichot pour obtenir des informations complémentaires.

 

 

26185-650x330-autre-maison-albert-bichot-bourgogne

 

Copyright photos sites Internet bourgogne-bichot.com et avis-vin.lefigaro.fr

 

Auteur : Aymeric

Responsable de la coupe ESSENS-Ferrières l’année dernière, Aymeric a pris le poste de vice-président cette année pour poursuivre sa passion du vin. Il vous partagera ses écrits sur ses découvertes bachiques.