Haute Cabrière

Afrique du Sud, Voyages et découvertes

Haute Cabrière. Il s’agit du premier domaine que nous avons découvert samedi 13 août 2016. Nous avons visité deux domaines de la région de Franschhoek, à une heure de Cape Town en voiture. Le premier domaine est donc Haute Cabrière, où nous avons pu prendre part à une visite de la cuverie et du chai, par le propriétaire, ainsi qu’à une dégustation de sept vins.

haute-cabriere

 

IMG_1814

 

Histoire de la Région de Franschhoek

South-Africa-Wine-Map-wine-folly

 

Au cours du XVIIe siècle, le gouverneur Simon Van der Stel, déjà à l’origine de la création du vignoble de Constantia demande à la Compagnie néerlandaise des Indes des experts vignerons pour poursuivre son travail de pionnier. C’est ainsi qu’en 1687, un navire transportant des réfugiés huguenots d’origine française quitte la Hollande, direction Cape Town.  Ces réfugiés avaient fui la France à la suite de la révocation de l’Edit de Nantes en 1685 par Louis XIV et arrivaient en Afrique du Sud avec la promesse d’une somme conséquente et d’une terre à cultiver. Ce sont en tout 277 Huguenots qui débarquent en 1688.

Les terres qui leur étaient réservées étaient situées dans la vallée d’Olifantshoek et du Drakenstein, qui fut rapidement rebaptisée Franschhoek, ce qui signifie littéralement « le coin des Français » en afrikaans. Cependant, malgré les tentatives du pasteur huguenot local, l’assimilation se fait, et l’usage du français disparait en une génération. Les descendants s’intègrent dans la communauté afrikaner, puis à la suite de la fin de l’apartheid aux populations noires de la région.

Aujourd’hui, la plupart des vignobles appartiennent à des fonds d’investissement et des particuliers d’origine européenne, notamment anglaise et française. De nombreux noms de famille français subsistent dans la région (Du Toit, Marais, Du Plessis, Malan, Malherbe, Joubert). C’est pourquoi la plupart des fermes et domaines viticoles de la vallée portent des noms à consonance française (« Chamonix », « l’Ormarins », « l’Abri », « La Bri »).

 

IMG_1844

 

Quelques informations sur Haute Cabrière

L’histoire de Haute Cabrière remonte au 22 Décembre 1694, lorsque le Français huguenot Pierre Jourdan, obtint un lopin de terre dans la région de Olifantshoek – aujourd’hui connue comme Franschhoek – qu’il nomma d’après sa ville natale, Cabrière.

Au début des années 1980, Achim von Arnim -toujours maître de cave à Boschendal – acheta une partie de ce terrain, dans l’idée de produire des vins dans le style de la région Champagne. Suivant la tradition des maisons françaises de Champagne, il planta du Chardonnay et du Pinot Noir pour produire son premier équivalent de Champagne, appelé en Afrique du Sud “Cap Classique”, et a nommé ce vin en l’honneur de Pierre Jourdan.

Quelques années plus tard, Achim von Arnim a découvert une autre parcelle – aujourd’hui connue sous le nom de Haute Cabrière – sur les pentes de la montagne de Franschhoek. Cette parcelle possedait un  terroir similaire à celui de la Bourgogne, qu’il avait étudiée un temps comme un étudiant en France. Achim von Arnim a donc profité de ce terroir pour produire un Pinot Noir de style bourguignon, ainsi qu’un vin tranquille, mélange de Chardonnay et Pinot Noir.

La cave actuelle, souterraine de style gothique, accueille aujourd’hui les visiteurs et est une vitrine des vins de la maison. On appréciera le lustre discret en bouteilles de Dom Pérignon, et la visite bien calibrée qui comprend un cours de sabrage, apparemment très demandé.

 

IMG_1827

 

Commentaires de Dégustation

Nous avons pu déguster sept vins : trois effervescents, trois vins tranquilles, ainsi que le seul ratafia produit en Afrique du Sud.

 

Blanc-De-Blancs-large-1-400x400

  • Pierre Jourdan Blanc De Blancs

Vieilli 6 ans. 1g de sucre résiduel.

Robe : Il y a beaucoup de bulles épaisses, la collerette est mousseuse. La robe est or pâle.

Nez : Le nez est frais et citronné, avec des touches de pomme verte. Minéral, des notes de champignon, assez terrien.

Bouche : La bouche est crémeuse, amère et lactée avec une légère effervescence. Elle se tient bien et est fidèle au nez.

Cépages : 100% Chardonnay, 40% barrique de chêne français, 60% cuve.

 

 

Brut-large-1-400x400

  • Pierre Jourdan Brut

Robe : Or jaune, fines bulles.

Nez : Léger, minéral, des touches d’ammoniaque. Le nez est madérisé et évoque les fleurs jaunes.

Bouche : Elle est fraîche, avec de fines bulles qui disparaissent vite. Il est un peu plat, mais très agréable. Il sera meilleur en accompagnement d’un plat.

Cépages : 60% Chardonnay, 40% Pinot Noir

 

 

 

Belle-Rose-large-400x400

  • Pierre Jourdan Belle Rose

Robe : Une couleur un peu loupée, proche d’un or rose cuivré un peu chimique. De grosses bulles abondantes et une collerette épaisse.

Nez : Des notes de noix et de fruits rouges. Beaucoup de minéralité, très agréable au nez, fin et presque brioché.

Bouche : Fruit rouge, peu de tanins, une finale tout en framboise et pas très longue.

Cépages : 100% Pinot noir

 

 

 

Chardonnay-Pinot-Noir-large-2-400x400

  • Haute Cabrière Chardonnay Pinot Noir – 2015

Robe : Nette, limpide, d’une jolie couleur jaune vert.

Nez : Citronné, frais, avec des notes de pomme verte, de litchi et de fruits blancs à noyau.

Bouche : L’acidité est bien présente, le vin est équilibré. Il mériterait un peu plus de vieillissement. Un intéressant assemblage de Chardonnay et de Pinot Noir qui donne un vin tranquille équilibré. Il monte un peu vite à la tête cependant, à cause d’un fort taux d’alcool (14%).

Cépages :  60% Chardonnay, 40% Pinot Noir

 

 

 

Unwooded-Pinot-Noir-large-2-400x400

  • Haute Cabrière Unwooded Pinot Noir – 2015

Robe : Rouge framboise, la robe est brillante, nette et limpide.

Nez : Le nez évoque les fruits rouges. Il est léger, un peu décharné et simple. On reconnaît l’expression du pinot noir, c’est très variétal. En arrière plan, des touches de champignons.

Bouche : La bouche est très fruitée, on retrouve les fruits rouges, la framboise piquante, le cranberry et les cerises pas très mûres. Belle acidité.

 

 

 

Pinot-Noir-Reserve-large-2-400x400

  • Haute Cabrière Pinot Noir Reserve – 2013

Robe : Cerise tirant vers le grenat. La robe est limpide et brillante.

Nez : Un millésime élégant, dans le style bourguignon, assez loin du style “nouveau-monde”. On reconnaît des notes de fruits rouges, un pointe lactée, avec des touches de sous-bois.

Bouche : Une bonne acidité, on sent le bois. Le vin est léger et épicé. Des notes de fruits rouges, c’est fidèle au nez. Il gagnerait à vieillir encore cinq ou six ans en cave.

 

 

 

Ratafia-large-1-400x400

 

  • Pierre Jourdan Ratafia

Le seul Ratafia sud-africain. Nous l’avons goûté sur place et à la maison, dans le pur style elyxirien. Très agréable à un coût très raisonnable.

Robe : La robe est limpide, blanche.

Nez : Un nez miélé, aux touches de fleurs blanches.

Bouche : Très sucré, miélé. Un ratafia classique et très agréable.

IMG_1830

 

En conclusion, une dégustation et une visite très agréable. Le domaine Haute Cabrière est un classique de la région de Franschhoek, à faire entre amis si vous vous baladez dans la région.

 

Copyright photos personnelles, site internet www.cabriere.co.za.

 

Auteur : Agathe

Responsable de la coupe ESSENS-Ferrières, Agathe a également conceptualisé et mis en place l’ensemble de notre site Internet. Voyageuse et passionnée, elle vous transportera à travers ses écrits venus de l’autre bout du monde.